Charlotte rigolote !

charlotte c?t?.jpg

Ce joli dessert aurait été créé, dit-on, en l’honneur des formes généreuses de la reine Charlotte, épouse du roi Georges III. Cour d’Angleterre oblige, la charlotte est à l’origine une sorte de pudding fait de tranches de pain beurré et de purée de fruits.

Peu à peu, elle s’exporte en Europe pour être revisitée par tous les grands pâtissiers internationaux. Désormais, toute sorte de moules, de biscuits et de fruits se prêtent au jeu de la charlotte. De plus, on peut imbiber les biscuits de sirop, de café, de jus de fruits, d’alcool ou de liqueur et la composition de base se décline à l’infini : mousses, compotes, chantilly, glaces, sorbets, etc...

Et pour les étudiants, ce gâteau a deux atouts majeurs : il ne coûte pas cher et pas besoin de four pour le préparer ! Enfin presque. En l’occurrence, on se sert de celui des industriels qui nous fournissent les boudoirs, les langues de chat, les macarons...

Mais attention ! Pour déguster une charlotte, il faut être patient... eh oui, il faut attendre environ 6h avant de la démouler pour qu’elle soit bien fraiche et bien fondante. L’idéal est donc de la préparer le soir pour le lendemain midi et de ne pas craquer avant... Non, le somnambulisme ne sera pas une bonne excuse !!!

Charlotte aux abricots et parfum d’amandes

(pour 6 personnes) :

  • 24 boudoirs
  • 500g d’abricots au sirop ou frais selon la saison
  • 100g d’abricots secs
  • 5 petits suisses (250g)
  • 2 jaunes d’œufs
  • 35cl de crème liquide (pour les plus feignants : acheter de la crème chantilly toute faite)
  • 10cl de sirop d’orgeat
  • 4 cuillères à soupe de miel
  • 5 cuillères à soupe de sucre glace
  • ½ jus de citron
  • 6 feuilles de gélatine (12g) : rayon gâteaux
  • 100g d’amandes effilées grillées
  • Extrait d’amandes amères (facultatif)
  • 1 moule à charlotte (à défaut un moule à cake ou un saladier profond)

1.    

charlotte dessus.jpg

TTr

la g Tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant une dizaine de minutes.

2.     Faire une purée avec 300g d’abricots, les petits suisses, les jaunes d’œufs, le miel et 1 cuillerée à café d’extrait d’amande.

3.     Faire dissoudre la gélatine dans le jus de citron et 2 cuillerées à soupe d’eau chaude. Mélanger à la purée d’abricots.

4.     Monter 20cl de crème en chantilly  avec 2 cuillères à soupe de sucre glace. Ajouter au mélange avec les abricots secs en dés et 50g d’amandes.

5.     Tapisser le fond et le tour du moule de biscuits imbibés de sirop d’orgeat dilué dans 4 cuillères à soupe d’eau (ou dans le sirop des abricots en conserve). Verser la crème au centre et poser une petite assiette sur le moule afin de bien enfoncer les boudoirs. Réfrigérer 6h.

6.     Démouler délicatement. Décorer avec les restes d’abricots, les amandes grillées et la chantilly.

Astuce pour griller les amandes, les remuer à sec sur feu doux dans une poêle.

D’autres fruits conviennent également : pêche, mangue, papaye, ananas. Le procédé est identique donc n’hésitez pas à varier selon les saisons et vos envies... !

 

Isabelle.klein.jpg

 

 
Article rédigé par Isabelle PENAS, étudiante à l'ISEG Bordeaux

 

Nos Partenaires

> Retrouvez tous nos partenaires

L'équipe

Maxime DUBOS
Maxime
DUBOS
Mathilde COULON
Mathilde
COULON
Dimitri MAZURIER
Dimitri
MAZURIER
Jérémie ROBERRINI
Jérémie
ROBERRINI
Luca ABADIE
Luca
ABADIE
Guénaëlle de BEAUREGARD
Guénaëlle
de BEAUREGARD
Ophélie Yvon
Ophélie
YVON
Victor VERRIERE
Victor
VERRIÈRE

Et pendant ce temps…

Studyvores sur Facebook
Rejoignez-nous !

Rejoignez-nous sur Facebook

Retrouvez l'actualité
Studyvores sur Twitter

Retrouvez-nous sur Twitter