Récemment dans la catégorie Elle cuisine pour Lui

Quelle meilleure opportunité que celle offerte par la Saint-Valentin pour exprimer ses sentiments et ses envies lors s’un dîner en amoureux ?! Sachez que cette "news" vaut aussi pour tous les autres jours de l'année !!
 

En tant qu’étudiante en communication, laissez moi vous faire découvrir qu’il est possible de dire plein de choses grâce à une déco de table pleine de symboles et de sous-entendus !!  Les couleurs et les matières en disent long sur les sentiments et les désirs de l’hôte ou de l’hôtesse ! 

Les couleurs
Une table parée de rose aura de fortes connotations romantiques, et traduira un besoin de douceur… Le rose est en effet la couleur de la chaire et de la séduction … C’est la teinte d’un amour encore timide et peut être inavoué ! Alors s’il vous reste un message à faire passer à votre invité, n’hésitez pas à l’utiliser pour rendre la soirée glamour et digne d’un conte de fée ! …
 
Si vous choisissez le rouge, sachez que cela révélera votre côté passionné,  votre vigueur et votre optimisme quant à votre relation. Le rouge est la couleur du piment, de la pomme d’amour, et de l’amour tout court par excellence ! Elle dégagera de la chaleur et un effet stimulant voire excitant sur votre partenaire ! S’il n’y a plus de doutes pour vous et que l’aimez, n’hésitez pas à un abuser ! 
 
Mesdemoiselles, si vous préférez la sobriété et que vous n’êtes pas encore bien certaines de vos sentiments pour votre invité.  Misez sur le blanc, couleur de la pureté, de la fidélité  et de la chasteté ! Cette couleur saura traduire votre prudence et amènera votre partenaire à décupler son pouvoir de séduction ! 
 
ST.Valentin.Study.Mittel.jpg
Le violet : ce subtil mélange de rouge passionné refroidi par une touche de bleu exprime un besoin d’union, d’approbation. Vous surfez sur des sentiments mi-avoués, mi-refoulés et cherchez à vous rassurer dans le regard de votre partenaire ! Rien ne vous ferait plus plaisir que d’entendre de chaleureux compliments sur vos bons petits plats ! 
 
Les matières : 
Pour ce qui est des matières… Pensez au velours pour la nappe… Une matière chaleureuse et douce au toucher. Le feutre peut vous servir de set de table et vous permet de découper de gros cœurs. Vous pouvez vous les procurer à un prix raisonnable dans les magasins de tissu au mètre dans des coloris très variés.  Evitez le plastique pour les sets, souvent ils vieillissent mal et donnent un effet artificiel à la table. 
 
Petites astuces supplémentaires ! 
N’hésitez pas à cacher des petits mots sous les assiettes ou dans les verres ! Pensez à mettre en scène des friandises en forme de cœurs pour susciter la gourmandise de votre invité ! Pour le dessert, la fondue au chocolat offre des possibilités multiples et reste le dessert le plus sensuel et glamour de tous !!!!  
Encore et toujours : n’oubliez surtout pas les bougies !! 
Petite cassolettes en forme de cœur (pour que le message passe bien !! 2, 90 euros à Maisons du Monde ! 

Une fois encore, faites parler votre imagination !! 



Aurelie-BLOUDEAU.JPG
News rédigée par Aurélie Bloudeau, étudiante de l'ISEG Group Campus de Bordeaux

 

 

 

tarte au chocolat.jpg

Ingrédients :

  • un pot de 20cl de crème fraiche épaisse
  • poudre d’amande ou de noisettes
  • sucre
  • 200g de chocolat de votre choix (noir, blanc ou au lait)
  • pâte à pizza « à faire Françine »

Je vais enfin vous dévoiler ma recette de pizza au chocolat qui a toujours fait ma réputation auprès de mes amis et qui fera la vôtre auprès de votre entourage.

Vous pourrez évidemment décliner cette recette à l’infini selon vos goûts et les différentes astuces que vous y ajouterez.

Pour l’instant, nous nous rendrons la tâche plus facile en utilisant de la pâte à pizza «  à faire » de Françine, nous n’avons qu’à verser la préparation dans un saladier et d’y ajouter 15cl d’eau tiède avant de mélanger pour obtenir une boule de pâte à pizza prête à étaler.

Si  vous préférez la confectionner vous-même il vous faudra mélanger un sachet de levure de boulanger à 15cl d’eau tiède avant de l’incorporer 250g de farine.

Une fois votre pâte prête, étalez-la  dans votre plat et mettez votre four à préchauffer à 180°.

Maintenant vous allez préparer vos ingrédients : prenez votre pot de crème fraiche épaisse et versez du sucre à votre convenance (environ 50g) mélangez bien. Dans un second temps coupez votre chocolat en petits morceaux d’environ 1 cm².

Désormais tous les ingrédients sont devant vous prêts à être disposés. Prenez le pot de crème fraiche sucrée et étalez-la sur votre pâte, prenez la poudre d’amandes et saupoudrez l’ensemble de la pizza en une fine couche. Saisissez vos morceaux de chocolat et disposez-les par-dessus. Pour finir saupoudrez très légèrement votre pizza par un peu de sucre.

Mettez votre pizza au four pendant environ 30 minutes (cuisson à surveiller).

Votre dessert sera largement meilleur si vous le dégustez encore chaud… Bon appétit ! 

 

 

Marion.klein.jpg
Article rédigé par Marion Plessiez, étudiante à l'ISEG Bordeaux.

 

 

charlotte c?t?.jpg

Ce joli dessert aurait été créé, dit-on, en l’honneur des formes généreuses de la reine Charlotte, épouse du roi Georges III. Cour d’Angleterre oblige, la charlotte est à l’origine une sorte de pudding fait de tranches de pain beurré et de purée de fruits.

Peu à peu, elle s’exporte en Europe pour être revisitée par tous les grands pâtissiers internationaux. Désormais, toute sorte de moules, de biscuits et de fruits se prêtent au jeu de la charlotte. De plus, on peut imbiber les biscuits de sirop, de café, de jus de fruits, d’alcool ou de liqueur et la composition de base se décline à l’infini : mousses, compotes, chantilly, glaces, sorbets, etc...

Et pour les étudiants, ce gâteau a deux atouts majeurs : il ne coûte pas cher et pas besoin de four pour le préparer ! Enfin presque. En l’occurrence, on se sert de celui des industriels qui nous fournissent les boudoirs, les langues de chat, les macarons...

Mais attention ! Pour déguster une charlotte, il faut être patient... eh oui, il faut attendre environ 6h avant de la démouler pour qu’elle soit bien fraiche et bien fondante. L’idéal est donc de la préparer le soir pour le lendemain midi et de ne pas craquer avant... Non, le somnambulisme ne sera pas une bonne excuse !!!

Charlotte aux abricots et parfum d’amandes

(pour 6 personnes) :

  • 24 boudoirs
  • 500g d’abricots au sirop ou frais selon la saison
  • 100g d’abricots secs
  • 5 petits suisses (250g)
  • 2 jaunes d’œufs
  • 35cl de crème liquide (pour les plus feignants : acheter de la crème chantilly toute faite)
  • 10cl de sirop d’orgeat
  • 4 cuillères à soupe de miel
  • 5 cuillères à soupe de sucre glace
  • ½ jus de citron
  • 6 feuilles de gélatine (12g) : rayon gâteaux
  • 100g d’amandes effilées grillées
  • Extrait d’amandes amères (facultatif)
  • 1 moule à charlotte (à défaut un moule à cake ou un saladier profond)

1.    

charlotte dessus.jpg

TTr

la g Tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant une dizaine de minutes.

2.     Faire une purée avec 300g d’abricots, les petits suisses, les jaunes d’œufs, le miel et 1 cuillerée à café d’extrait d’amande.

3.     Faire dissoudre la gélatine dans le jus de citron et 2 cuillerées à soupe d’eau chaude. Mélanger à la purée d’abricots.

4.     Monter 20cl de crème en chantilly  avec 2 cuillères à soupe de sucre glace. Ajouter au mélange avec les abricots secs en dés et 50g d’amandes.

5.     Tapisser le fond et le tour du moule de biscuits imbibés de sirop d’orgeat dilué dans 4 cuillères à soupe d’eau (ou dans le sirop des abricots en conserve). Verser la crème au centre et poser une petite assiette sur le moule afin de bien enfoncer les boudoirs. Réfrigérer 6h.

6.     Démouler délicatement. Décorer avec les restes d’abricots, les amandes grillées et la chantilly.

Astuce pour griller les amandes, les remuer à sec sur feu doux dans une poêle.

D’autres fruits conviennent également : pêche, mangue, papaye, ananas. Le procédé est identique donc n’hésitez pas à varier selon les saisons et vos envies... !

 

Isabelle.klein.jpg

 

 
Article rédigé par Isabelle PENAS, étudiante à l'ISEG Bordeaux

 

La galette des rois c’est super bon, en tant que Normand je dirai même que c’est vachement bon ! On en trouve partout mais entre nous je vais vous dire un secret « pour savoir où est la fève, faite votre galette vous-même »...
 
galettedesrois.jpgPour cela rien de plus simple il vous faut :
  • 2 pâtes feuilletées (comptez entre 1 et 1.5€ avec des marques de distributeurs)
  • 125 g d’amandes en poudre (comptez 2€)
  • 125 g de sucre en poudre 
  • 125 g de beurre mou (1.20€)
  • 2 œufs entiers +1 jaune (1.20 la barquette, soit 60 centimes pour trois œufs)
  • 1 fève
Commencez par préchauffer votre four à 220 degrés. Pendant ce temps, mélangez dans un saladier le beurre et le sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez ensuite la poudre d’amande, les œufs entiers et mélangez avec énergie, votre frangipane est prête. 
 
Déroulez la 1ère pâte sur la plaque du four (veillez à éviter les grilles, une plaque lisse est fortement recommandée).
Déposez la frangipane au centre et étalez là jusqu'à ce qu'elle soit à 2cm des bords.
Attention c’est le moment crucial il faut déposer la fève (si vous êtes malicieux(se) libre à vous de laisser un repère).
 
Recouvrez le tout avec la deuxième pâte en la posant à plat. Il suffit ensuite de retourner les bords en appuyant bien et de les piquer avec une fourchette.
 
Pour lui donner une belle couleur mélangez le jaune d’œuf avec un peu d’eau froide et badigeonnez la galette.
Vous pouvez au couteau dessiner des lignes ou réaliser le dessin de votre choix avant de l’enfourner 25 minutes à 220 degrés.
Bonne dégustation et à vous la reine !
 

Hugo-Charpeine.jpg

Article rédigé par Hugo Charpeine, étudiant à l'ISEG Bordeaux.

Les fêtes approchent à grands pas et vous voulez inviter vos parents ou amis à manger ?! Moi aussi ! J’ai donc confectionné un petit cake au chocolat et aux noisettes en à peine 20 petites minutes. En plus ce gâteau ne revient  vraiment pas cher. 

J’ai choisi la noisette, aussi appelée aveline puisqu’elle est riche en magnésium (contre le stress) et en phosphore (contre la fatigue intellectuelle). Ce fruit (ne l’oublions pas, la noisette est un fruit), constitue un bon apport énergétique pour un étudiant... mais attention cela reste très calorique.
 
Vous pouvez les remplacer par des bananes, des poires… En vin, je vous conseille un Sauternes qui accompagnera parfaitement ces petits cakes (à consommer avec modération). 
 
Photo0933.jpg
Ingrédients pour 3 petits cakes : 
  • 50g de chocolat
  • 15g de cacao en poudre
  • 125g de farine
  • 50g de sucre
  • 2 œufs
  • 3 cuillères à soupe de lait
  • 8cl d’huile
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 noix de beurre pour les moules
  • Des noisettes émiettées ou écrasées
  • Sucre glace
Préparation :
  • Préchauffez le four à 180°. Enlever les noisettes de leur coquille et faire fondre le chocolat.
  • Mélangez la farine, la levure et le sel dans un saladier.
  • Séparez, dans un autre saladier, les blancs des jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes avec le sucre et versez l’huile dessus. 
  • Répandez le mélange de farine sur les jaunes d’œufs. Ajoutez le chocolat fondu, le cacao, le lait et les noisettes. Mélangez à nouveau. 
  • Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporez délicatement à la préparation, en soulevant bien. 
  • Beurrez les moules à cake et versez-y la pâte.
  • Enfournez et faites cuire 10 minutes. Baissez le four à 150° et poursuivez la cuisson 35 minutes. 
  • Sortir les cakes, démoulez les immédiatement et les recouvrir de sucre glace et d’1 ou 2 noisettes.

Anouk.klein.jpg

Effet garanti !

Article rédigé par Anouk Colomes, étudiante à l'ISEG Bordeaux.

 
 

Voici une nouvelle recette que vous pourrez ajouter à votre collection de « vite fait bien fait ». Aujourd’hui, je vais vous proposer de préparer un gâteau rapide que vous pourrez même confectionner avec des enfants et qui se conservera sur une longue durée. Le Gâteau de Carambars est un gâteau fait à base de bonbons qui vous régalera et qui régalera votre entourage (surtout les enfants ou les grands enfants comme nous ).

Photo0187.jpg

En quelques minutes et à l’aide de peu d’ingrédients vous serez en mesure de préparer un bonbon véritable sous l’apparence d’un gâteau. Pour cela il vous faudra :

  • 1 sachet de Marshmallow
  • Environ 50 Carambars classiques au caramel
  • 100 grammes de beurre + une noix pour le moule
  • 200 grammes de Kellogs Cornflakes nature
  1. Faites fondre dans une casserole à feu doux les carambars, le beurre et les marshmallows.
  2. Mélanger continuellement jusqu'à obtenir une pâte homogène et onctueuse.
  3. Retirez la casserole du feu et commencez à incorporer les Kellogs petit à petit dans la préparation en prenant soin de ne pas briser les pétales de Kellogs.
  4. Une fois la totalité incorporée versez votre préparation dans un moule rond en forme de O ( c'est-à-dire creux au milieu), dont vous aurez beurré les contours au préalable.
  5. La forme du moule est importante car comme vous pouvez l’imaginer découper des carambars ce n’est pas si facile. Le fait qu’il soit creux facilite le découpage et la dégustation.
  6. Ensuite placez le moule dans un endroit frais avant de le démouler et de le découper en petites parts.
  7. Une fois découpé, libre à vous de le déguster immédiatement ou de le conserver dans un endroit sec et frais. 

Je tiens néanmoins à avertir ceux qui auraient des problèmes de dentition  ou qui viennent de s'équiper d'une couronne coûteuse à ne pas croquer avec détermination sur leur part sous peine de voir vos dents ou couronnes rester collées sur le gâteau !

Marion.klein.jpgA part cela je vous souhaite une bonne dégustation gourmande….
 
Article rédigé par Marion Plessiez, étudiante à l'ISEG Bordeaux.

 

 

Un bon petit casse-croûte, ça fait toujours plaisir ! Moi je dis, RIEN NE VAUT LE PAIN PERDU !! Miam miam. S’il vous reste du pain dur, plutôt que de le jeter et de voir monsieur faire la tête, faites-vous le fameux pain perdu ! 

Cette odeur si particulière et cette couleur or qui fait naître chez nous tous une gourmandise si forte…
 
Au Canada on parle de "pain doré" et dans certaines régions de France, ce mets est appelé "doré".
 
Photo0853.jpg
Rapide, facile et économique, je vous donne donc ma recette :
Préparation : 5 min
Cuisson : 3 min
Pour 2 personnes 
 
Ingrédients
  • 6 toasts (pour les gourmands comme moi) 
  • 2 œufs
  • Vanille
  • 10 cl de lait
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • beurre
Préparation
  • Battez les œufs avec le lait et la vanille dans un saladier ou une assiette creuse
  • Coupez le pain en tranches
  • Trempez les tranches dans le mélange 
  • Saisissez-les dans une poêle où vous aurez préalablement fait fondre du beurre (1min environ de chaque côté)
  • Sucrez dans l’assiette et servez chaud 
Bon ap’ !
 
Anouk.klein.jpgArticle rédigé par Anouk Colomes, étudiante à l'ISEG Bordeaux.
 

Nos Partenaires

> Retrouvez tous nos partenaires

L'équipe

Maxime DUBOS
Maxime
DUBOS
Mathilde COULON
Mathilde
COULON
Dimitri MAZURIER
Dimitri
MAZURIER
Jérémie ROBERRINI
Jérémie
ROBERRINI
Luca ABADIE
Luca
ABADIE
Guénaëlle de BEAUREGARD
Guénaëlle
de BEAUREGARD
Ophélie Yvon
Ophélie
YVON
Victor VERRIERE
Victor
VERRIÈRE

Et pendant ce temps…

Studyvores sur Facebook
Rejoignez-nous !

Rejoignez-nous sur Facebook

Retrouvez l'actualité
Studyvores sur Twitter

Retrouvez-nous sur Twitter