Aujourd'hui je vais vous présenter comment faire des pâtes à la carbonara non pas à la française mais à l'italienne, autrement dit: les vraies.

Pour cela il faut prévoir: de l'huile d'olive, 200 g de lardons, 3 échalotes moyennes (ou 1 oignon), 3 œufs, 250 g de pâtes et 50g de parmesan râpé.

Mettez à bouillir les pâtes.

photo-1.carbonara.jpg
D'un côté faites revenir les échalotes dans de l'huile d'olive puis rajoutez-y les lardons.
De l'autre, dans un bol, mélangez les oeufs avec le parmesan. Rajoutez y sel et poivre.


Versez la préparation au fond d'un saladier, ajoutez-y la préparation avec les lardons. Dès que les pâtes sont "al dente" (lègèrement croquants) ou au plus tard si elles collent au mur, égoutez-les et versez-les sur votre préparation. Mélangez et servez !

photo-2.carbonara.jpg


5.Luca.Abbadie.sign.jpg
Luca Abadie - Etudiant de 2e année ISEG Business & Finance School Bordeaux

La-Cantine1.jpgUn samedi pluvieux, nous avions décidé une amie et moi de franchir les portes de ce petit restaurant, déniché sur mon site de bons plans. 

Son nom « À la Cantine » vous rappellera surement les déjeuners passés sur les bancs de l'école entre deux matières avec tous vos copains !
Certes, l'endroit nous ramène en enfance mais les mets quant à eux, sont un vrai régal !
Nous souhaitions commander un plat avec mon amie (hors menu) et l'attente ne fut pas longue (alors que le lieu était bien rempli !)

Pavé de saumon poêlé pour moi et purée maison tandis que mon amie préféra le hachis parmentier de confit de canard.
Pour avoir goûté les deux, je peux vous assurer que le lieu en vaut la chandelle !

Un petit aperçu de ce superbe restaurant, qui, je vous assure, mérite un applaudissement !

La.cantine.2.jpg

Le lieu :

110, rue Notre Dame 33000 Bordeaux
Tram C : Place Paul Doumer
Tram B : CAPC (musée d'art contemporain)

Les + : La rapidité du service, le goût des plats, l'amabilité du serveur.
Les - : Bruyant donc ne pas y aller en famille ou en couple, isolé dans la rue.

6.Guenaelle.de.Beauregard.sign.jpgGuénaëlle de Beauregard - Etudiante de 3e année ISEG Marketing & Communication School Bordeaux

Vous souhaitez cuisiner pour vos amis mais vous ne savez pas quoi faire ? En manque d'inspiration TOTALE ?
Maman vous forçait à manger des poireaux quand vous étiez jeunes et vous ne savez que trop penser de ce légume si peu appétissant ? POURTANT grâce à ma recette, vous serez réconciliés avec ce fameux légume !
Pour VOUS, ma fameuse tarte aux poireaux !

Quels ingrédients ?

1 poireau
1 pâte brisée
200 g de lardons
1 oignon
40 g de beurre
2c. à soupe de farine
2 verres de lait
Gruyère (facultatif)

Tarte aux poireaux

Préchauffez le four th.7 (200°C).
Sortez la pâte brisée du réfrigérateur, étalez-la sur un plan et piquez-la à la fourchette.
Dans une poêle, faites dorer l'oignon dans un peu de beurre.

poireau.cru.jpg.jpg
Lavez, émincez le poireau et ajoutez-le dans la poêle. Couvrez et laissez cuire environ 5 min.
Ajoutez les lardons, faites-les dorer, remuez.
Ajoutez la farine, laissez mijoter (comme pour faire une béchamel), ajoutez le lait et éteignez dès épaississement.
Etalez la pâte brisée dans un moule à tarte.
Versez la préparation, puis le gruyère râpé.
Enfournez pendant 35 à 40 min.

6.Guenaelle.de.Beauregard.sign.jpgGuénaëlle de Beauregard - Etudiante de 3e année ISEG Marketing & Communication School Bordeaux

Vacher.burger.mittel.jpgVous cherchez un bon burger ? Le Vacher Burger, au 38, Cours Portal, ouvert de 11 heures 45 à 14 heures 30 et de 18 heures 45 à 22 heures 30, est fait pour vous ! 

Ici, tout est frais, le pain, la viande, les condiments... Et les frites sont faites maison !

Pour un tarif tout à fait acceptable (8.50€ le burger, 10€ la formule avec boisson, 7.50€ sur présentation d'une carte étudiant) vous pourrez vous régaler sur place, à emporter ou en livraison avec tout type de burgers, et pourquoi pas repartir avec un dessert maison.
J'ai goûté pour vous « Le Marcel », avec son steack de beauf, bacon grillé, cornichons, cheddar, oignons, salade, et sa sauce barbecue maison, encore. Un régal !
Et pour les fans d'Homer Simpson, pensez à prendre votre Duff à 3.70€ !

 

 

3.Dimitri.Mazurier.sign.jpgDimitri Mazurier - Etudiant en 2e année ISEG Marketing & Communication School Bordeaux

Chers internautes, je suis porteuse d'une (bonne) nouvelle qui va ravir vos papilles...
Avant de poursuivre votre lecture, je me dois de demander : avez-vous envie de manger gratuitement au restaurant ?

Si vous venez de répondre « oui » à la question précédente, bravo ! Vous devenez un potentiel participant au Grand Jeu Anniversaire de la Brasserie le Palatium à Bordeaux.

Le Palatium c'est quoi ?
C'est l'histoire d'un vieux bistrot bordelais, où les conversations s'entremêlent et où les verres s'entrechoquent. Un bistrot qui renaît de ses cendres après un incendie accidentel début 2012 et qui ouvre de nouveau les portes d'un établissement fidèle au souvenir des habitués.

Palatium.exterieur.jpg
C'est une petite, mais sympathique brasserie, qui sert des magrets de canard, des carpaccios de bœuf, des pala burger et même des camembert rôtis, le tout accompagné de frites maison (à volonté), s'il vous plait !
Les mets sont à des prix délicieusement abordables et servi plutôt rapidement.

Vous vous en doutez, je suis allée faire un tour sur leurs banquettes molletonnées et pour tout vous dire, j'ai déjà prévu d'y retourner, notamment pour goûter ce fameux et tout nouveau burger de foie gras du week-end...
Cerise sur le gâteau, des petits flyers vintage déposés sur le comptoir, annoncent le lancement d'un Jeu Anniversaire pour les 100 ans du restaurant.

Magret.Palatium.jpg
Je vous invite donc à venir découvrir ou redécouvrir cet établissement, car il serait dommage de passer à côté de ce bon plan. Pour une photo originale prise au Pala et postée sur Instagram avec le hashtag  #instantpala, vous pouvez remporter jusqu'à 500€ de bons cadeaux pour venir manger gratos. Incroyable, mais vrai !
Pour plus de renseignements, n'hésitez (surtout) pas à cliquer ici ! Pour vous rendre au Palatium, prenez le Tram B, arrêt Musée d'Aquitaine ou prenez votre voiture et garez-vous au parking Victor Hugo à 500m du restaurant.

Bonne chance à tous et surtout, buvez du petit lait !


Miniature de l'image pour 2.Mathide.coulon.sign.jpgMathilde Coulon - Etudiante de 4e année ISEG Marketing & Communication School Bordeaux

 

Chers internautes, nous vous souhaitons une très belle année 2014 !

Miniature de l'image pour IMG_7184.jpegVous avez encore quelques jours pour profiter de nos rues revétues de lumières scintillantes, de nos avenues décorées de grands sapins verts !

Les passants sont souriants, s'échangent des voeux et succombent à cette magie de la nouvelle année ! Impossible de résister à cette onctueuse tendresse rythmée par le célèbre « Fa la la la la lalalala ».

Voilà pourquoi je vous propose de vivre un instant de douceur, au chaud dans vos foyers, en attendant la fin des vacances scolaires.

Avant toute chose, je me dois de vous faire un (petit) aveu ; cette recette est loin d'être diététique, mais alors, qu'est ce que c'est bon ! Rien qu'une fois dans l'année, laissez-vous tenter par du fondant 100% naturel et fait maison. C'est rapide, pas si compliqué et tellement magique sous la langue !

Alors, pour une quinzaine de bâtons de guimauve il vous faudra :

-        2 blancs d'œufs

-        400 g de sucre (401 g ça sera déjà trop !)

-        7.5 cl d'eau

-        2 gousses de vanille (pour souligner le goût)

-        20 g de gélatine en feuilles (disponible en grande surface)

-        Sucre glace

-        Sel (une pincée bien sûr !)

IMG_1164.jpegMaintenant que vous êtes paré, il faut commencer par faire tremper votre gélatine dans un saladier d'eau froide. Fendez vos gousses de vanilles en deux et récoltez les petites graines noires qui les composent.

Maintenant, déposez-les dans un saladier, auquel vous ajoutez les blancs en neige et la fameuse petite pincée de sel. Montez tout ça en neige et passez à la ligne suivante !

Portez l'eau à ébullition (oui, comme quand vous faites des pâtes) et ajoutez le sucre dans une casserole à feu vif, pendant 10 minutes environ. Une fois que vous avez atteint 125°C (enfin, on parle toujours de l'eau de la casserole bien sûr...), ajoutez la gélatine préalablement égouttée. Mélangez bien et ajoutez le tout aux blancs en neige préalablement montés, tout en continuant à battre (le mélange !).

Le mélange va devoir tiédir et donc, cela va prendre un tout petit peu de temps. Ensuite, vous pourrez verser la guimauve dans un cercle ou un cadre à pâtisserie, ou n'importe quel ustensile qui permettra un démoulage plus aisé. Laissez le tout prendre pendant plus de deux heures.

Il ne vous reste plus qu'à découper des bandes de guimauves, que vous roulerez dans un peu de sucre glace, afin d'éviter qu'elle ne colle trop. N'oubliez pas de conserver votre guimauve à l'abri de l'air et surtout : R E G A L E Z - V O U S !
Si par hasard, vous étiez vraiment gourmands, je vous invite à visiter le blog : reglisse-et-marmelade, pour satisfaire vos papilles !
Je vous souhaite de passer d'excellentes fêtes et en attendant de vous jeter sous le sapin, buvez du petit lait !

2.Mathide.coulon.sign.jpgMathilde Coulon - Etudiante de 4e année ISEG Marketing & Communication School Bordeaux

1505590_1435294743353298_76488606_n.jpgAfriseg nous conviait récemment à une nouvelle dégustation de plat africain dans la caféteria.
Au Menu: Mafé, riz jaune et bananes plantains. J'avais goûté quelques jours auparavant le poulet doré sauce coco, or ce plat était complètement différent. Le Mafé de poulet est un petit plat typique et traditionnel du Sénégal. Il est préparé également dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest. Il est accompagné d'une sauce arachide, onctueuse et pleine de saveurs.
Enfin bref, ce plat a fait fureur. Nous sommes dans l'obligation d'avouer que nous avons dû nous resservir.
Nous félicitons le chef mais également les membres qui fournissent un service au top. Afriseg à intérêt de nous concocter de nouveaux plats dans les semaines à venir :-)

Mafe.cafet.jpgVoici notre recette pour 4 personnes :

- 4 cuisses de poulet et deux blancs de poulets
- 1 pot de pâte d'arachides (250 g)
- 4 cuillères de beurre de cacahuètes non sucré 
- 2 tomates coupés en dés
- 2 patates douces
- 4 carrottes
- 2 oignons  
- 2 cuillères de concentré de tomates
- 2 piments antillais
- 4 piments oiseau mixés
- sel poivre
- 2 gousses d'ail
- 1 litre d'eau


Préparation de la recette :

Faire revenir les morceaux de poulet dans l'huile d'arachide bien chaude. Les retirer du feu.

Faire revenir les oignons et le piment oiseau jusqu'à coloration.

Rajouter ensuite la tomate concentrée et les deux gousses d'ail écrasées. Laisser cuire 2 mn.

Rajouter l'eau, les tomates, les patates douces et les carrottes.

Laisser cuire pendant 20 mn.

Rajouter ensuite la pâte d'arachide et le beurre de cacahuètes, assaisonner (sel poivre).

Remettre le poulet dans la sauce avec les deux piments antillais (sans les écraser surtout!!).

Laisser cuire à feu doux et à semi couvert pendant 30 mn.

Accompagner de riz que vous pouvez parfumer au safran.

Mafe.BV.jpg


5.Luca.Abbadie.sign.jpg
Luca Abadie - Etudiant de 2e année ISEG Business & Finance School Bordeaux

"Gourmands, gourmandes, Fan(s) de pommes !" 
Vous aimez les bons desserts mais vous ne souhaitez pas dépenser trop d'argent ?
CETTE recette est faite pour vous !
Suivez le guide...

Gâteau aux pommes et amandes (ou cannelle)

POUR 4 personnes (si vous souhaitez plus, multipliez les portions ;)

1 oeuf
1 pot de yaourt
1,5 pot de farine
1/4 de pot de poudre d'amande OU de cannelle
1 pot de sucre
1/2 sachet de levure
2 pommes

(Simple ?)

Pour bien préparer votre gâteau, faites comme moi !
Épluchez les pommes et coupez-les en cubes. 
Dans une casserole, faites les cuire 5 bonnes minutes (n'appelez pas maman pendant que ça cuit, vous allez tout faire griller !) avec du beurre et un peu de sucre.
gateau-pommes-cannelle.jpgMélangez préalablement la farine et la levure.
Dans un saladier ajoutez l'oeuf, la farine, le sucre, les amendes/la cannelle et le yaourt.
Mélangez énergiquement. 
Dès que les pommes sont cuites, ajoutez-les à la préparation.
Préchauffez votre four à 225°C et enfournez pendant au moins 30 minutes.
Plantez une lame dans le gâteau pour voir si la cuisson est bonne (si la lame est sêche, c'est prêt !!)

Miam, miam !!

Si vous souhaitez boire un petit quelque chose avec ce bon gâteau, je vous conseille un vin blanc moelleux (Anjou Côteaux de la Loire ou Côteaux du Layon*)
* A consommer ave modération ! 

6.Guenaelle.de.Beauregard.sign.jpgGuénaëlle de Beauregard - Etudiante de 3e année ISEG Marketing & Communication School Bordeaux

Nos Partenaires

> Retrouvez tous nos partenaires

L'équipe

Maxime DUBOS
Maxime
DUBOS
Mathilde COULON
Mathilde
COULON
Dimitri MAZURIER
Dimitri
MAZURIER
Jérémie ROBERRINI
Jérémie
ROBERRINI
Luca ABADIE
Luca
ABADIE
Guénaëlle de BEAUREGARD
Guénaëlle
de BEAUREGARD
Ophélie Yvon
Ophélie
YVON
Victor VERRIERE
Victor
VERRIÈRE

Et pendant ce temps…

Studyvores sur Facebook
Rejoignez-nous !

Rejoignez-nous sur Facebook

Retrouvez l'actualité
Studyvores sur Twitter

Retrouvez-nous sur Twitter